• ConstruBadge
  • Avantages et soutien
  • Avantages ouvrier
  • Formations
  • Bien-être
  • Publications
  • FAQ
  • Corona

Contexte

  • Activités: gros œuvre d'un immeuble à appartements
  • Entreprise: Hooyberghs NV (Arendonk)
  • Personne de contact dans l'entreprise: conseiller en prévention
  • Conseiller concerné: Ronny Plu

Problématique

Comme les escaliers préfabriqués définitifs ne sont placés que très tard, les ouvriers utilisent souvent les échelles d'accès temporaires qui sont placées dans la cage d'escaliers pour se rendre à un étage supérieur. Cette méthode est très risquée pour les ouvriers. Le transport d'outils et d'équipements de travail est par ailleurs très difficile.
liftkoker.jpg

Echelle d’accès mal positionnée dans la cage d’escaliers

Solution

Après concertation avec le conducteur de chantier, le conseiller en prévention de l'entrepreneur principal et le responsable du sous-traitant, il a été décidé d'installer une tour d'escaliers (du type Easystep). Pour une tour d'escaliers de ce type, une cage d'escaliers de 1,55 m minimum sur 1,55 m est nécessaire. La hauteur de construction maximale est de trois étages. La cage doit être correctement éclairée. La tour d'escaliers doit être pourvue de garde-corps à hauteur des volées d'escaliers et des planchers. Ce garde-corps ne constitue aucun obstacle pour les travaux ultérieurs (pose de chapes et travaux de plafonnage).


liftkoker_2.jpg

Tour d’escaliers « Easystep » dans la cage d’ascenseur

 


Proposer vous-même un exemple de bonne pratique ? Envoyez-nous un e-mail !